Partagez
  •  
  •  
  •  

Aussi longtemps que je me souvienne, la radio sportive de Québec a été extrêmement populaire.

L’époque des Remparts, et bien sûr la venue des Nordiques de l’AMH, à contribué à faire de la radio de Québec un incontournable.

L’entrée des Nordiques dans la LNH a fait entrer la radio de sports dans une ère de succès et de popularité jamais atteinte.

Les principales radios a ce moment étaient CHRC et CJRP, les 2 stations se transformaient en radio  » ALL Sports  » autour de 16:00 et ne s’arrêtaient que sur les 12 coups de minuit et ce, du lundi au vendredi, sans oublié les après matchs de la fin de semaine et les émissions dominicales de Marc Simoneau de 10:00 a midi!

Deux émissions de sport style  »magazine » sur l’heure du souper suivies de plusieurs heures de lignes ouvertes ou il était difficile d’avoir la ligne tellement ces émissions étaient populaires.

Les animateurs étaient des gens colorés et divertissants par leurs connaissances des différents sports et aussi par l’écoute qu’ils avaient des auditeurs.

Bien sûr, a cette époque, la télé sportive était moins présente dans les foyers et je dirais même, incapables d’avoir le contact privilégié qu’on peut avoir avec son animateur favori a la radio.

La radio sportive de la région de Québec était un peu comme le village Gaulois d’Asterix. Pendant que presque partout ailleurs au Québec. la radio de sport en soirée était diffusée de Montréal. Québec alors résistait et diffusait  »sa » radio locale…

Mais CJRP fermé, les Nordiques partis, les Romains ont finis par gagné…

CHRC a résisté un peu après le départ des Nordiques, mais les programmateurs de Montréal, qui avaient droit de vie ou mort sur la radio sportive de Québec, ont décidé qu’avoir des animateurs de Québec ne rapportais pas assez et que si partout ailleurs on acceptait les animateurs de Montréal, pourquoi pas Québec…

Sont-ils à blâmer? Bien sûr que non! Quand on regarde la réalité de Montréal et qu’on sait que le Canadien est le pain et le beurre du sport avec un peu de CFL, MLS et des autres… tu penses sans doute que Québec en perdant les Nordiques n’avaient plus aucun intérêt pour le sport et que, comme a Montréal, les gens ne voudraient qu’entendre parler du CH.

Après plusieurs années de maigres efforts de certaines stations pour parler quelques minutes par jour de sport en dehors des bulletins de nouvelles, l’arrivée du groupe des Remparts, qui a fait l’acquisition de CHRC créant ainsi Québec 800 avec un format 100 % sport, la radio sportive de Québec reprenait vie.

J’ai eu le plaisir de faire partie de cette aventure du début à la fermeture…

Pendant les quelques années de Québec 800, la station a fait du sport environ 16 heures sur 24, et ce, sans  »Nordiques  » et sans espoir du retour d’une équipe de la LNH!

Pourtant, les sujets n’ont jamais manqué. Nous parlions du Canadien, mais aussi de baseball, de football et des autres sports qui touchaient la population de la grande région de Québec.

Mais les gens de la direction se sont essoufflés à tenir la station à bout de bras principalement par le fait de sa position sur la bande AM.

Le FM93 a repris le flambeau pour une partie, du moins jusqu’au moment ou les incontournables devoirs envers Montréal l’emportent. Encore ici, je ne critique aucunement les décisions. Je ne fais que décrire la réalité de la situation.

À l’arrivée d’un nouveau patron au FM93, j’eus la chance de faire revivre les  » lignes ouvertes  » sportives, mais le non-retour des Nordiques a sonné le glas de l’émission pour encore une fois faire place à la radio de sport montréalaise.

Il faut saluer les efforts du 91,9 FM qui fait de la radio 100% sport a Montréal.

Est-ce que la radio de sport à Québec ne peut être rentable que si les Nordiques sont de retour?

Si la réponse est positive, nous devrons bientôt nous ranger du coté de ceux qui nous disent;  »Québec ne peut pas faire vivre une équipe de la LNH… »

Une Radio 100% sport a Québec ne peut réussir sans Nordiques. Je suis d’accord avec ça! L’offre sportive de la grande région de Québec, combiné a l’actualité sportive mondiale, peut certainement avec un peu de bonne volonté et l’appui des gens d’affaires de Québec avoir une station de radio qui offre du sport de 18:00 a 00:00 du lundi au vendredi…

Mais présentement, pour la plupart, les soirées a la radio de Québec sont clairement la  » dump  » a musique franco, ou la radio de Montréal pour économiser…

Les Capitales de Québec et les Remparts se cherchent une niche qui pourrait présenter tous leurs matches, mais….

À quand le retour du sport a la radio de Québec?

Faites-moi signe quand il y aura une volonté de redonner une tribune pour le sport à Québec, pour, et par les gens de Québec.

Gérant d’estrade

Mario Hudon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *