Partagez
  •  
  •  
  •  

Forbes est certainement la référence en matière de valeur des équipes professionnelles, le 7 février 2018 leur rapport annuel la NBA a été publié.(#3)

En lisant le rapport, j’ai tout de suite pensé aux similitudes entre la NBA et la LNH dans le marché nord-américain.

Ce qui m’a fait penser a la fable …

LA GRENOUILLE QUI SE VEUT FAIRE
AUSSI GROSSE QUE LE BŒUF

Une Grenouille vit un Bœuf
Qui lui sembla de belle taille.
Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf,
Envieuse s’étend, et s’enfle, et se travaille
Pour égaler l’animal en grosseur,
Disant : regardez bien, ma sœur ;
Est-ce assez ? Dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
Nenni. M’y voici donc ? Point du tout. M’y voilà ?
Vous n’en approchez point. La chétive Pécore
S’enfla si bien qu’elle creva.
Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages :
Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
Tout petit prince a des ambassadeurs,
Tout marquis veut avoir des pages.

Est-ce que Gary Bettman, lui qui avant d’être commissaire de la LNH était avec la NBA , a pensé que la LNH pourrait un jour être un circuit aussi populaire et aussi profitable que son ancien circuit?

Il y a quelque temps j’ai produit un tableau des villes avec des équipes dans les différents sports majeurs. (#5)

La NBA et la LNH cohabitent dans de nombreux marchés des USA en plus d’évoluer dans des amphithéâtres communs dans la plupart de ces villes.

Il y plusieurs autres similitudes entre les 2 circuits, mais il y a aussi d’énormes différences et pour la plupart en faveur de la NBA.

Dans les dernières années la NBA vit des problèmes similaires a la LNH avec des foules anémiques dans certains marchés et le besoin constant de devoir toujours renfloué les mêmes équipes grâce aux partages des revenues. Même situation dans la LNH ou les équipes riches doivent constamment payer les dettes de certaines équipes qui n’arrivent jamais à faire des profits.

Cependant la NBA a un contrat de télé avec les grands réseaux qui a lui seul permet a toutes les équipes de moins dépendre des assistances présentes aux matchs.

La LNH souffre d’un énorme désavantage à ce niveau.

(#4)

Une autre différence entre les 2 est l’attitude des dirigeants de la NBA qui contrairement à la LNH, se questionnent sur la pertinence de demeurer dans les marchés qui ne peuvent faire leurs frais année après année sans que les équipes riches ne les renflouent.

« The need for revenue sharing was supposed to be for special circumstances, » one large-market owner told ESPN.com, « not permanent subsidies. »- (#1)

Alors que dans la LNH ne cesse de répéter que tout va bien et qu’aucune équipe ne va bouger.

Dans le rapport de Forbes, 260M a été partagée (NBA), grâce à la générosité des équipes riches une seule équipe (Cleveland) aurait inscrit un chiffre en rouge à la dernière ligne de son bilan suite à cette distribution.

Low-revenue teams received $260 million from last season through revenue sharing. The only team by our count to post an operating deficit after revenue sharing was the Cleveland Cavaliers. (#3)

Dans un texte précédent, j’avais regardé la façon de faire de la LNH pour le fonctionnement du partage des revenus (#2), malgré un partage généreux (+ de 200M), ajouter l’argent provenant de l’expansion a Las Vegas (16M/équipe), la LNH voit quant à elle toujours 8 équipes inscrire en rouge le chiffre a la dernière ligne.(#6)

Au mois de septembre 2017, ESPN avait mis la main sur un rapport confidentiel de la NBA indiquant que 14 équipes auraient fait des pertes sans le partage des revenus, et ce malgré la toute nouvelle entente télé qui rapporte 24 milliards pour 9 ans.(#1)

Nous pouvons raisonnablement ce demander combien d’équipes de la LNH, avec son contrat de télé américaine de 2 milliards pour 10 ans, peut bien avoir d’équipes montrant des pertes avant le partage des revenues? En demeurant conservateur je dirais que toute équipe qui n’affiche pas 16M (le montant reçu de Las Vegas) de profit devait être déficitaire avant le partage des revenus… Ce qui me donne 19 équipes incluant Washington avec 16M de profit.(#6)

Toutes les équipes de la NBA sont maintenant évaluées a 1 milliard ou plus. (#3)(#7). Seulement 4 équipes de la LNH atteignent le 1 milliard….(#6)

L’équipe qui a le moins de revenues dans la NBA sont les Bucks de Milwaukee avec 176M, ce qui la placerait au 6iem rang , égalité avec les Bruins de Boston , des équipes de la LNH avec le plus de revenus.

Pourquoi ai-je l’impression que Gary Bettman pense que si la NBA fonctionne dans certains marchés c’est qu’automatiquement la LNH le fera aussi?

Donc 30 équipes dans la NBA – 31 dans la LNH parce que Gary Bettman voulait être le premier a Las Vegas, pour devancer la NBA?

Que va-t-il arriver si un jour la NBA décide elle aussi de s’installer a Vegas? Les gens n’iront pas parce que la LNH était là avant?

Déjà que l’arrivée des Raiders de la NFL fait terriblement peur.

Gary Bettman a relocalisé des équipes dans des endroits ou la NBA était installée…

Québec – Colorado  et Winnipeg – Phoenix

Sans oublier les expansions. Il a même eu le culot de retourné à Atlanta.

Il aimerait bien être à Seattle avant le retour de la NBA et Houston le fait probablement saliver avec le succès des Rockets qui viennent de trouver preneur pour 2,2 milliards.

Un peu comme Burger King qui construit un restaurant tout prêt d’un McDonald…sauf que la les 2 visent la même clientèle des Burgers….

Mais la LNH n’offre pas le même produit que la NBA !

La clientèle est très très différente.Dans presque tous les marchés aux USA vous retrouverez une clientèle pour le basket déjà bien implanté.

Contrairement au hockey et bien sûr l’inverse si on prend le marché canadien.

USA population – 323,1 millions (2016) – Canada population – 36,29 millions (2016)

Mais qu’arrive-t-il lorsque l’engouement n’est pas là? La NBA relocalise (Vancouver). La LNH s’entête (Phoenix,Floride,Caroline).

L’implantation d’une équipe de la NBA a Vancouver… Lorsque la NBA après 5 ans seulement a compris que le marché canadien de Vancouver ne serait pas un bon marché ils ont quitté la ville, a l’inverse le marché de Toronto est excellent ils y sont toujours, mais est-ce que la NBA regarde ailleurs au Canada? Pourtant il y a d’excellents marchés de hockey et peut-être des fans à conquérir? Le Basketball est en constante augmentation au Canada et pourtant….

La LNH quant à elle maintien des marchés, qui même après plus de 20 ans sans succès, sont toujours en attente de?

Il faut cependant se poser la question y a-t-il une demande pour une équipe LNH?

Ou comme Seattle qui veut une équipe LNH en attendant que la NBA revienne, alors le hockey sera relayé au 2iem rang, mais je suis persuadé que la ville restera quand même un bon marché pour la LNH. Dans le cas de Houston l’histoire est différente, l’ancien propriétaire de la concession NBA ne voulait pas partager son aréna avec la LNH, mais le nouveau proprio trouverait intéressant d’avoir un 2iem locataire.

NBA ou LNH pourquoi les 2 ne sont pas automatiquement une bonne chose?

La réponse le client et le client a toujours raison….

Juste a regardé les revenus grâce aux ententes avec les réseaux de télé locales. Si votre produit n’intéresse pas les fans locaux a la télé vous pensez qu’ils vont se précipiter aux guichets de l’aréna?(#8)(#9)

La NBA peut se dire  » je vais m’installer dans les grands marchés médiatiques et ça va fonctionner mon public cible y est très nombreux » , mais la NBA a quand même compris que 2 équipes dans le marché de New York était suffisantes contrairement a la LNH qui en compte 3!

La même question poser par la NHL la réponse semble différente,  » Il y a du monde , le public cible n’est pas nombreux , mais je vais les convaincre.  »

Medias, visibilités et revenus avantage incontestable a la NBA !

Forbes parle de la NBA comme un produit planétaire qui est déjà bien implanté même en Chine!

The NBA launched NBA China 10 years ago, and it is currently worth more than $4 billion, according to Mark Tatum, NBA deputy commissioner and chief operating officer. “We’re seeing growth in all lines of business whether it’s content distribution, sponsorships or merchandise,” says Tatum. “The NBA and the consumption of our product continues to grow, which is really driving the valuation of NBA China.”(#3)

Qui nous parle de tenter une percée en Chine si ce n’est Gary Bettman et la LNH?

Malgré les succès financiers de la NBA , l’expansion n’est pas une chose qu’il regarde a court terme.

La NBA discute de la possible relocalisation de leurs canards boiteux (qui dans le fond ne boite pas beaucoup).

Local movement aside, will relocating teams from small markets to larger markets like Seattle clear up some of the NBA’s revenue-sharing issues?(#1)

La LNH tout va bien partout…..Selon Mr Bettman. Voilà un autre exemple que la NBA ne voit pas les choses de la même façon que la LNH.

La NBA et la LNH sont comme 2 cousins … l’un fait 6’8 » 320lbs … l’autre 5’2′ 125lbs

Gary Bettman dans ses rêves les plus fous pense-t-il vraiment que la LNH peut devenir aussi grosse que la NBA..

La LNH vit La NBA
Qui lui sembla de belle taille.
Elle qui n’était pas grosse en tout comme un œuf,
Envieuse s’étend, et s’enfle, et se travaille
Pour égaler la NBA en grosseur,
Disant : regardez bien, ma sœur ;
Est-ce assez ? Dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
Nenni. M’y voici donc ? Point du tout. M’y voilà ?
Vous n’en approchez point. La chétive NHL
S’enfla si bien qu’elle ……

2021 la LNH renégocie avec les grands réseaux de télé américains ….

Pensez-vous vraiment qu’il vont faire sauter la banque? Combien, 4 milliards? Ce qui serait déjà le double qu’actuellement et quand même moins que le contrat canadien ….

Il devrait rester très loin des 24 milliards de la NBA ….

Mais il y en aura toujours pour croire que la grenouille va réussir à être aussi grosse que le bœuf …

Au lieu de vouloir être aussi grosse, la LNH devrait plutôt apprendre de la NBA et tout au moins avoir les mêmes interrogations que son énorme cousin. Appliquer les solutions qui ont fait de la NBA ce qu’elle est aujourd’hui.

Un petit succès n’est-il pas plus valorisant qu’un énorme échec ?

Opinion du Gérant d’estrade

Mario Hudon

#1 – http://www.espn.com/nba/story/_/id/20747413/a-confidential-report-shows-nearly-half-nba-lost-money-last-season-now-what

#2 – http://maniacdesports.com/2018/01/25/ou-va-largent-que-vous-payez-pour-assister-un-match-du-ch/

#3 – https://www.forbes.com/sites/kurtbadenhausen/2018/02/07/nba-team-values-2018-every-club-now-worth-at-least-1-billion/#1173e73f7155

#4 – http://maniacdesports.com/2018/02/06/les-fans-dans-les-gradins-sont-ils-toujours-necessaires/

#5 – 

#6 – https://www.forbes.com/nhl-valuations/list/#tab:overall

#7 – https://www.forbes.com/nba-valuations/list/

#8 – http://maniacdesports.com/2017/12/22/le-nerf-de-la-guerre-pour-les-sports-majeurs-est-certainement-la-tele/

#9 – http://maniacdesports.com/2017/12/12/les-cotes-decoutes-de-la-lnh-aux-usa-outch-2/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *